Animal Crossing 3DS.com

Animal Crossing 3DS.com

Test : Animal Crossing New Leaf par Nintendo Town

POINTS FORTS
  • Toujours plus complet
  • Plus de possibilités en multijoueurs
  • Fraîcheur et bonne humeur continue
  • Le chat entre meilleurs amis
  • Des nouveautés bienvenues et qui ne dénaturent pas la série
POINTS FAIBLES
  • Déplacements dans l'eau assez lourds
  • Il vaut mieux garder son stylet sous la main
  • Les lol et autres mdr pour faire djeuns
  • Les démarches pour le online provoquent trop de blabla

Bientôt dix ans après sa première apparition, la série Animal Crossing est de retour avec un épisode 3DS qui semble se placer sous le signe de la nouveauté. Beaucoup de joueurs avaient reproché à l'épisode Wii de ne proposer que peu de nouveautés en comparaison à l'écrasant Animal Crossing : Wild World, sorti sur Nintendo DS, mais cette fois les développeurs ont intégré une nouveauté de taille : vous allez devenir le maire de votre village !



Mais tout d'abord, malgré cette idée, Animal Crossing reste Animal Crossing et cela ne transforme pas le jeu en un jeu de gestion compliqué. Comme d'habitude vous incarnez un jeune homme qui arrive dans une nouvelle ville, et cette fois ce sera en train (comme dans la version Gamecube) où vous devrez comme à chaque fois préciser vos informations avant d'arriver (nom, sexe, ville...). Vous débarquez ensuite dans un village généré aléatoirement par la cartouche, même si cette fois on peut le visualiser à l'avance et décliner la destination dans le train du début pour que la console en propose un autre plus à votre aise. Dans le village, il faudra vous trouver une maison que vous pourrez agrandir une fois que vous aurez remboursé le prêt qui vous aura été accordé par Tom Nook.

http://www.nintendo-town.fr/media/gamesbox/games/animalcrossing3ds/HNI_0005.jpg


Pour cela les activités récurrentes de la série sont toujours présentes comme la récolte et revente de fruits, les petites courses pour les habitants ou la revente des navets lorsque le cours de ce dernier est au plus haut. Le musée est toujours présent avec ses fossiles, insectes, tableaux et animaux marins à rassembler. Les équipements comme la pelle ou la hache n'ont pas changé, leurs évolutions sont encore là et la manière d'obtenir ces dernières a encore un peu changé. Il est toujours possible de fusionner différentes fleurs et d'en planter avec des arbres où l'on veut. Bref, la liste est longue mais pour les néophytes sachez qu'Animal Crossing est un jeu qui propose pas mal de micro activités qui vont parfois vous tenir en haleine pendant plusieurs heures malgré la répétitivité des tâches, tout un tas d'autres petites choses qui font la particularité de la série n'ont eux pas bougé.

Le jeu prend toujours en compte l'horloge interne de la console pour les évènements du jeu. Les magasins ferment à certaines heures, les évènements comme Noël sont fêtés aux mêmes dates que dans la vraie vie. Animal Crossing reste donc la simulation de vie très japonaise que l'on a connue, mais les petites nouveautés sont nombreuses !

Tom Nook s'occupe maintenant de Nook Immobilier et vous pourrez changer l'aspect extérieur de votre maison en plus de la faire agrandir comme avant. La boutique est maintenant tenue par Méli et Mélo qui vous vendront plusieurs objets différents, les rayons changeant chaque jour. D'ailleurs, les boutiques subiront comme d'habitude des évolutions après quelques achats, la superette proposera par exemple un catalogue pour commander la plupart des objets que vous avez déjà possédés. Les sœurs Cousette s'occupent toujours de leur boutique de textile où on y trouve t-shirt, uniformes ou accessoires. Une des autres nouveautés de cet épisode est que l'on peut justement changer de pantalon, porter des uniformes complets, des chaussettes et chaussures, alors qu'avant on ne pouvait que personnaliser la partie haute du corps de notre personnage.

KK, le chien chanteur est aussi de retour dans le club MDR que vous pourrez faire ouvrir après quelques jours de jeu. Le nom de ce club souligne d'ailleurs l'un des défauts de la traduction française : l'utilisation récurrente des lol et mdr. Les autres versions proposent peut-être des équivalents ou des lol mais l'utilisation de ces termes est assez maladroite et nous donne l'impression que Nintendo s'est forcé à inclure ça pour en faire un jeu orienté vers les jeunes... Heureusement, ce n'est qu'un détail.

La gestion de l'inventaire a aussi été améliorée, la croix directionnelle sert à switcher entre les différents équipements que l'on transporte pour ne pas avoir à passer par le menu pour les équiper. Un curseur que l'on dirige apparaît aussi à l'écran pour les réfractaires du tactile même si vous pourrez aussi sortir votre stylet pour aller plus rapidement. Malheureusement, le contrôle entièrement tactile, qui était possible sur DS, n'est plus possible dans cet épisode. Au premier abord rien de grave mais quand la gestion de l'inventaire est plus efficace au tactile et que le chat textuel dont je parlerai plus tard nécessite aussi le tactile, on en aura vite marre de ranger et sortir notre stylet toutes les cinq minutes, il vaudra alors mieux garder ce précieux sous la main.

http://www.nintendo-town.fr/media/gamesbox/games/animalcrossing3ds/HNI_0037.jpg


Dans New Leaf le joueur peut personnaliser un peu plus l'apparence de son personnage et de sa maison avec des objets encore plus variés qu'avant. Vous pourrez même utiliser vos pièces de jeu une ou plusieurs fois par jour au magasin (selon la taille du magasin de Méli et Mélo) pour obtenir des objets Nintendo comme des carapaces ou des blocs pour votre maison, ou même par exemple le casque de Samus pour votre personnage, les fans de Nintendo seront une fois de plus ravis. Ces nouvelles options de personnalisations, notamment pour le bas du corps, entraînent du coup l'apparition d'une boutique de chaussures. 

D'ailleurs l'ensemble des boutiques est maintenant séparé du village, la zone marchande se trouvera derrière le village. On y trouve aussi un espace pour consulter les maisons des joueurs avec qui vous avez utilisé la fonction de StreetPass. Les boutiques ne prennent alors plus de place dans le village et vous en laissent davantage, par contre la place marchande est identique chez tous les joueurs et n'est pas personnalisable même avec de simples fleurs. 

Si l'on regarde le contenu, cet Animal Crossing reprend les bases des anciens opus mais enrichi toujours plus ce que l'on connaissait. Par contre, au lieu de se contenter de seulement enrichir le contenu, les détails et la personnalisation, Nintendo a voulu, en plus, apporter de réelles nouveautés à sa série.

En effet, vous allez devoir remplacer le vieillissant Tortimer (le maire des anciens opus) et devenir le maire de votre village. En arrivant au début du jeu et avant même de réellement vous installer, les habitants déjà présents vont vous reconnaître en tant que maire sans que vous ayez votre mot à dire. C'est à ce moment-là que Marie va vous aider à devenir un bon maire rapidement en vous donnant quelques conseils qui seront surtout utiles aux novices. Ce nouveau rôle va surtout vous permettre de signer des arrêtés. Moyennant quelques clochettes vous pourrez alors choisir vers quel modèle votre ville se dirigera. Ainsi pour les joueurs occupés la journée, ils pourront par exemple signer un arrêté afin de rendre la ville plus attractive la nuit. Les magasins fermeront plus tard et les habitants seront là pour vous jusque tard le soir, voire toute la nuit.

En tant que maire vous pourrez aussi entamer des travaux publics pour modeler un peu plus la ville à votre envie. Pour cela il faudra d'abord obtenir un permis de construire en gagnant la confiance des habitants du village. Une fois que les habitants vous porteront dans leurs cœurs les possibilités seront multiples. Si le cours d'eau qui traverse votre ville vous gêne dans vos déplacements vous pourrez mettre en place un pont supplémentaire par exemple. Mais 128 000 clochettes (le prix d'un pont) c'est assez coûteux, une collecte de fonds sera alors lancée dans le village pour financer la construction. Les habitants se montreront malheureusement assez radins et ce sera souvent à vous d'apporter la plus grosse partie des clochettes nécessaires à la construction si vous voulez voir un résultat au bout de quelques jours. D'autres constructions comme des bancs, des lampadaires ou même le salon de détente seront à faire construire depuis cette gestion des travaux publics à la mairie. Les constructions peuvent être à tout moment rasées et les collectes des fonds annulées, mais chaque action concernant les travaux publics prendra une journée avant que vous puissiez donner de nouvelles directives à Marie de la mairie.

http://www.nintendo-town.fr/media/gamesbox/games/animalcrossing3ds/HNI_0060.jpg


La réalisation a pris un sérieux coup de jeune même si l'ensemble reste similaire aux précédents épisodes. Les proportions des personnages ont changé, tout est plus détaillé mais on reste bien sûr dans un style très coloré et rarement anguleux. Quelques éléments sont encore en 2D comme les coquillages sur la plage mais ce n'est pas bien grave. Les musiques sont dans le même ton que dans les deux derniers épisodes mais elles sont devenues encore plus douces et relaxantes. D'ailleurs vous pourrez toujours personnaliser l'hymne de la ville que vous entendrez à plusieurs occasions (lorsque vous parlez à un habitant par exemple).

Autre nouveauté, vous pourrez aller sur l'île tropicale de Tortimer une fois que vous aurez remboursé votre premier prêt. Amiral vous attendra sur le ponton tous les jours et moyennant quelques clochettes il vous enverra sur une île proposant plusieurs activités. Sur Gamecube les joueurs pouvaient d'ailleurs déjà se rendre sur une île tropicale en utilisant la connectivité GBA / Gamecube mais cette fois vous n'aurez plus besoin de matériel supplémentaire. Cette nouvelle île propose une faune plus tropicale, vous y trouverez aussi des bananes, des durians ou encore des noix de coco. Si vous possédez un maillot il est maintenant possible de partir un peu à la nage et de plonger pour ramener des animaux des fonds marins, il sera d'ailleurs possible par la suite de faire de même dans votre village. Par contre, les déplacements dans l'eau sont assez lourds et vous pesterez plusieurs fois contre la jouabilité lorsque vous n'arriverez pas à attraper une prise potentielle. Les clochettes ne sont pas la monnaie de cette île et pour acheter des objets là-bas il faudra dépenser des médailles.

C'est là qu'intervient le point le plus intéressant de l'île : les mini-jeux de Tortimer. En effet, l'ancien maire s'est réfugié sur cette île pour passer une retraite au soleil et il propose aux visiteurs plusieurs mini-jeux, la programmation changeant chaque jour. Chaque mini-jeu se déroule dans un espace aussi grand que votre village et vous aurez droit à des concours de pêche, de chasse aux fossiles, de cache-cache ou encore de plongée. À l'issue de chacun des mini-jeux, le ou les joueurs se verront remettre des médailles par Tortimer selon leurs performances.

"Les joueurs ?" vous me direz. Comme vous l'avez remarqué le mode multijoueurs est donc toujours présent et avec les années cela devient l'un des principaux attraits de la série. Comme depuis l'épisode DS, il est toujours possible de visiter la ville d'un ami ou d'inviter ses amis dans votre village. Que ce soit en local comme en ligne, le multijoueurs est toujours limité à quatre joueurs mais les interactions possibles sont maintenant plus nombreuses. Si avant cela servait surtout à s'échanger des objets et à visiter, les mini-jeux de l'île permettront d'ajouter un peu de concurrence entre chacun des joueurs. Par contre il est dommage de constater que l'île possède le même agencement chez tout le monde sauf pour les fruits qui peuvent varier.

http://www.nintendo-town.fr/media/gamesbox/games/animalcrossing3ds/HNI_0044.jpg


Malheureusement, l'interface en ligne est toujours assez lourde, il faudra ouvrir les barrières de la gare pour accueillir des amis, mais si vous voulez rejoindre quelqu'un il faudra les fermer et se reconnecter à internet pour aller chez un ami. Cela pourrait prendre quelques secondes mais chacune de ces actions entraîne toujours plusieurs lignes de dialogue avec le responsable de la gare. Le chat (toujours textuel) est une option sympathique mais il faut fermer le clavier dès que l'on veut ouvrir son inventaire et les messages ne restent que quelques secondes à l'écran. De plus quand vous êtes en ligne, il n'est plus possible d'appuyer sur le bouton home pour consulter ses amis en ligne, déjà peu pratique il faudra alors bien s'organiser entre amis pour se rencontrer dans le jeu.

Heureusement, Nintendo a pensé à inclure un chat entre vous et vos meilleurs amis qui jouent au jeu s'ils sont connectés à internet. À chaque fois que l'un d'eux lance le jeu vous verrez sur l'écran tactile qu'un meilleur ami est en ligne et vous pourrez dialoguer sans être dans la même ville, chacun pourra ainsi continuer à faire ce qu'il veut de son côté. Pour rendre ce chat possible, il faudra au préalable se rencontrer dans le jeu et se désigner mutuellement en tant que meilleurs amis. Encore une fois l'interface de chat est un peu lourde mais il y a un historique de conversation si jamais vous viendriez à louper un message contrairement au chat classique du jeu.

À noter que la censure des insultes qu'il y avait dans l'épisode DS semble avoir définitivement disparue. Le mode multijoueurs reste donc toujours sympathique avec les quelques apports de ce New Leaf mais c'est toujours paradoxal de voir que la communication entre les joueurs n'est pas vraiment fluide pour un jeu de ce genre. L'apport du chat au micro serait vraiment un gros plus (c'était le cas sur Wii avec le Wii Speak), on espère le retour de cette fonctionnalité dans un éventuel épisode Wii U !

Enfin il est important de noter que si vous aimez l'inconnu, vous pourrez partir sur une île avec d'autres joueurs du monde entier pour participer aux mêmes mini-jeux que sur votre île. Le multijoueurs ne se limite donc plus uniquement aux amis.

Chaque joueur possède une carte de visite contenant ses informations, une photo d'identité et l'ensemble des badges collectés. Cela se présente comme des trophées / succès qui vous seront remis selon vos accomplissements. Vous en obtiendrez par exemple lorsque vous aurez pêché au moins une fois la moitié des espèces venues de la mer.

Test de Linkart, correction de  Neomisaki

Acheter Animal Crossing : New Leaf sur Amazon

Conclusion

Avec New Leaf, Animal Crossing revient en force sur 3DS et saura séduire les fans avec ses nouveautés de taille. Le rôle du maire vous donne certaines responsabilités mais ce n'est jamais contraignant. L'île et ses mini-jeux apportent une dimension un peu plus compétitive en multijoueurs. Les autres améliorent plutôt le contenu ou l'expérience de jeu par rapport aux épisodes précédents. Les nouveaux venus seront aussi bien accueillis avec un jeu où la bonne humeur et la fraîcheur règnent en permanence, pour les petits et les grands. En effet, malgré toutes ces nouveautés, Animal Crossing ne trahit pas son âme et le jeu est toujours aussi reposant et joyeux à la fois.


06/06/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres